Ce qui nous rend unique

L’innovation est une valeur forte de l’Institut Imagine. En effet, en faisant preuve d’efficacité et en s’appuyant sur les savoir-faire et expertises de chacun, médecins et chercheurs, l’institut a pour vocation de faire naître de nouvelles idées, de nouveaux traitements ou de nouveaux diagnostics grâce à l’esprit d’échange et d’interaction instauré par le lieu.

Le but est de transférer les connaissances de la recherche vers la clinique et d’élaborer des solutions nouvelles. Ces liens étroits entre la recherche et la clinique permettront de faciliter l’émergence de nouveaux axes de recherche et donc de nouveaux traitements. Théorie et pratique, réflexion et application sont alors associées.

Au service du patient

Cette continuité Recherche et Soins s’accompagne d’une organisation centrée autour du patient. L’approche de l’Institut Imagine est une approche « en boucle », qui va du malade à la recherche et de la recherche au malade, pour accélérer la recherche et trouver plus vite de nouveaux traitements.

Les maladies génétiques touchent un très grand nombre de patients mais sont, prises individuellement, des maladies rares. Encore trop souvent, la médecine reste impuissante devant un certain nombre de cas qu’on ne peut ni diagnostiquer, ni guérir. La force d’Imagine c’est de rassembler en un même lieu de nombreux spécialistes des maladies génétiques, chacun dans leur domaine, tant en recherche qu’en clinique, mais aussi de permettre l’accès à une base de données patients très importante et détaillée, améliorant ainsi la compréhension des causes et des mécanismes des maladies.

Pour pouvoir prétendre guérir une maladie génétique il faut d’abord définir les gènes responsables, caractériser leurs mutations et enfin comprendre les dysfonctionnements qu’elles engendrent au sein des cellules essentielles (celles du système nerveux, du muscle, de la peau, du sang, etc.). Ces trois étapes sont au cœur de la recherche de l’Institut Imagine et sont décisives avant d’entamer un traitement.

Au cours des vingt dernières années, les médecins et les chercheurs ont identifié les bases génétiques et moléculaires de plus de 200 maladies, et apporté leur contribution aux thérapies cellulaire et génique comme à la mise au point des diagnostics prénatal et préimplantatoire, deux formidables méthodes de dépistage des maladies génétiques avant la naissance. Au sein même de l’Institut, nos équipes ont mis au point le premier essai mondial d’une thérapie génique dans le traitement du déficit immunitaire héréditaire, une avancée historique.