Notre bâtiment

Imagine a été créé dès 2007. Très vite, la nécessité de rassembler les chercheurs, médecins et patients dans un même bâtiment s’est imposée. Il a fallu rassembler les fonds nécessaires et, avec l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, lancer la construction de ce nouvel Institut.

Depuis 2014, chercheurs, médecins, ingénieurs et techniciens sont regroupés dans le nouveau bâtiment de l'Institut, conçu par les architectes Jean Nouvel et Bernard Valéro.

Un bâtiment novateur pour incarner un institut pionnier

Sur un terrain mis à disposition par l’APHP, l’Institut est situé à l’angle du boulevard du Montparnasse et de la rue du Cherche-Midi. Avec quelques 19 000m2 dédiés aux maladies génétiques, il propose un nouveau modèle de consultation, parfaitement adapté aux handicaps des enfants et à l’accompagnement de leur famille. Il réunit en un même lieu les acteurs de la recherche et des soins sur les maladies génétiques.

Organisé autour d’un vaste atrium baigné de lumière naturelle, il comprend :

  • des espaces de recherche avec des laboratoires et des plateaux techniques performants
  • un centre d’investigation clinique
  • un centre de ressources biologiques
  • 13 centres de référence maladies rares

La maîtrise d’ouvrage en a été confiée à l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), dans le cadre d’un marché public de conception-réalisation. Il a été attribué à Urbaine de Travaux, Valéro Gadan Architectes, les Ateliers Jean Nouvel et INGEROP. Ils ont imaginé un concept architectural pionnier fondé sur une organisation innovante favorisant les synergies entre les différentes équipes, la clé de voûte de l’organisation de l’Institut Imagine.

Privilégiant le verre et les matériaux naturels, s’intégrant parfaitement dans le paysage urbain, l'Institut c'est également doté de plusieurs jardins. Les façades sont agrémentées de verre sérigraphié rappelant une séquence ADN, illustrant ainsi de manière symbolique la raison d’être de cet Institut des Maladies Génétiques.

« L’angle du boulevard du Montparnasse et de la rue du Cherche Midi est on ne peut plus parisien. Nous l’aimerions hospitalier dans le double sens du mot. Bien sûr le bâtiment Imagine doit être fonctionnel mais pas au sens restrictif du fonctionnalisme. Le plaisir d’y travailler est en effet une dimension de l’efficacité de la recherche. L’image de l’Institut Imagine doit donc être accueillante, ouverte, lumineuse. Architecture de lumière de haute précision, elle symbolise la pointe de la recherche aujourd’hui. »

« L’architecture révèle en son sein une vraie surprise, une dimension cachée. Le cœur du bâtiment est largement éclairé naturellement : zénithalement par des vues sur le ciel, latéralement par deux ouvertures donnant sur le jardin au Nord-Ouest. Depuis les balcons intérieurs des labos, les chercheurs voient l’espace de consultation des enfants et son jardin intérieur. »

Jean Nouvel et Bernard Valéro

Tableau de financement : Répartition du financement du bâtiment
Ministère de la santé 20 000 000 €
Assistance Publique Hôpitaux de Paris 12 500 000 €
Imagine 12 360 000 €
Région Île de France 9 000 000 €
Inserm 3 000 000 €
Département de Paris 2 000 000 €
Ministère de la Recherche 1 140 000 €
Total 60 000 000 €
Chiffres clés bâtiment : 15 000 m2 dédiés à la recherche, 48 laboratoires de recherche, 23 équipes, 4 000 m2 dédiés aux soins innovants

En savoir plus sur les consultations dans le bâtiment Imagine