Retour sur le Congrès des Apprentis Chercheurs

Léa, 15 ans, a appris son exposé par cœur. Devant un public de familles, amis, professeurs et chercheurs de Pasteur et Imagine, elle présente les expériences menées en laboratoire avec une assurance réjouissante. Conclusion ? « J’ai toujours été intéressée par le boulot de chercheur. Après ce stage, j’imagine faire de la recherche en biologie. »

Comme Léa, une vingtaine d’Apprentis Chercheurs a fait à Imagine son Congrès le 10 juin dernier,  sous le regard attentif de Frédéric Rieux-Laucat, responsable de l’action Apprentis Chercheurs à Imagine, Valérie Lallemand-Breitenbach, Vice-présidente de l’Arbre des Connaissances, Deshmukh Gopaul et Stéphanie Dabo de l’Institut Pasteur, et Alain Fischer, directeur d’Imagine venu encourager les scientifiques en herbe.

Initiée par L’Arbre des connaissances, l’action Apprentis Chercheurs a mobilisé des collégiens et lycéens de 61 établissements scolaires cette année. Entreprise en 2004, la démarche de cette association sensibilise ces futurs citoyens à la recherche et les incite à s’emparer des questions de société relatives au progrès scientifique.

Le principe est simple. Un mercredi après-midi par mois, un élève de troisième et un élève de première travaillent ensemble dans un laboratoire de recherche, accompagnés par des chercheurs, doctorants ou post-doctorants. En 2015, 328 collégiens et lycéens encadrés par 260 chercheurs de 37 instituts de recherche se sont portés volontaires pour bénéficier de ce dispositif.

Les élèves encadrés à Imagine ont mené leurs recherches sur les sujets suivants :

  • « Identification du mécanisme moléculaire d’une forme de déplétion d’ADN mitochondrial », Emile Boure et Marwann Fretat encadrés par Jean-Paul Bonnefont,
  • « Caractérisation d’une mutation dans le gène TTC7A », Julie Cazenave et Maikel Hazout encadrés par Marie-Thérèse El-Daher,
  • « Etude de mutations de la P13-kinase causant une immodéficience primaire », René Meng et Angela Maatouk encadrés par Lucie Heurtier,
  • « Turbulences entre le génotype et le phénotype : identification des causes moléculaires menant à une immunodéficience » ,Yousaf Tahir Siddique et Paul Boldini encadrés par Hicham Lamrini.

A l’issue du Congrès, tous les élèves ont reçu leur diplôme d’Apprenti Chercheur.

Nous les félicitons, ainsi que leurs encadrants, pour la qualité de leur travail et de leur prestation !