La Fondation Sycomore soutient le projet d'insertion socio-professionnelle "Imagine La Suite"

La Fondation Sycomore soutient l’Institut Imagine, et plus particulièrement un des projets en Sciences Sociales et Humaines (SHS), « Imagine La Suite » visant à améliorer le parcours de vie des patients vivant avec une maladie génétique, depuis leur scolarisation jusqu’à leur insertion dans le monde professionnel. A travers le témoignage de Christine Tarbouriech, Déléguée Générale de la Fondation Sycomore, découvrez les raisons de leur engagement à nos côtés.

Publié le 23.09.2021

Soutenir

Entretien avec Christine Tarbouriech, Déléguée Générale de la Fondation Sycomore.

Christine Fondation Sycomore
Christine Tarbouriech, Déléguée Générale de la Fondation Sycomore

Depuis sa création, l’objectif de la Fondation Sycomore est de favoriser les interactions entre le monde de l’éducation et le monde professionnel. Dans ce cadre, nous accompagnons de nombreux projets visant à améliorer l’orientation scolaire des jeunes, leurs connaissances du monde de l’entreprise et leur professionnalisation. Nous sommes par exemple co-fondateurs de la Fondation pour l’écriture, qui cherche à susciter et encourager le plaisir d’écrire chez les jeunes en grande difficulté. Nous soutenons également divers projets tels qu’une ferme urbaine « micro-pousses », qui aide des « décrocheurs scolaires » à se réinsérer dans le monde du travail grâce au travail de la terre, ou bien encore l’association   L’Ecole à l’Hôpital  pour assurer le maintien et la poursuite de la scolarité d’enfants hospitalisés.

Le projet « Imagine La Suite » vise à identifier les difficultés rencontrées par les patients touchés par les maladies génétiques qui cherchent à s’intégrer économiquement, socialement et professionnellement, et qui se heurtent à un environnement inadapté à leur situation et à leur handicap. L’objectif est ensuite de lever les freins périphériques qu’ils rencontrent, et leur permettre de laisser éclore leur plein potentiel par des dispositifs favorisant leur insertion socio-professionnelle.

Lorsqu’Imagine a présenté ce projet à la Fondation Sycomore, notre conseil d’administration a tout de suite adhéré à 100%.

D’abord car ce projet nous permet d’investir les champs de la recherche médicale et du handicap que nous ne soutenions pas encore.

Nous avons surtout été touchés par l’engagement formidable des médecins et chercheurs de l’Institut qui, en plus des aspects scientifiques et médicaux inhérents à leur métier, se dépassent pour réfléchir et agir face aux conséquences sociales de la maladie, afin de trouver des solutions pour que chaque patient s’intègre socialement et économiquement au sein de la société, en parvenant notamment à une autonomie financière et professionnelle.  

Christine Tarbouriech , Déléguée Générale de la Fondation Sycomore

Enfin, nous avons été très impressionnés par le sérieux et la réactivité des équipes qui nous ont présenté leur projet.

Il a d’ailleurs également séduit l’ensemble de nos 70 collaborateurs. Deux d’entre eux ont choisi volontairement de rejoindre son comité de pilotage. Pour une Fondation, impliquer les collaborateurs dans ces initiatives est primordial. Ici, nous avons la fierté de pouvoir participer directement à sa construction, ce qui est assez rare pour être souligné.

Nous souhaitons également aller plus loin en accueillant des jeunes patients dans l’entreprise, en leur faisant bénéficier de notre réseau, et en permettant à certains de nos collaborateurs d’aller à la rencontre des patients. A l’avenir, la Fondation Sycomore pourrait même participer à la recherche de fonds autour de ce projet.

Avec le projet « Imagine La Suite », nous sommes fiers de participer à l’insertion socio-professionnelle des jeunes adultes touchés par une maladie génétique rare et vivant avec un handicap visible ou invisible.  

Christine Tarbouriech , Déléguée Générale de la Fondation Sycomore

Nous dessinons ainsi avec Imagine les contours d’une prise en charge globale de leur parcours de vie pour les installer maintenant dans le monde de demain.

Logo Sycomore