Mégane Brusson

Post-doc | Annarita Miccio

Présentation

Mégane a obtenu son Doctorat “Génomes et Protéines” en 2017 à l’université Paris Diderot (France). Aucours de sa thèse dans le laboratoire du Dr. Wassim El Nemer, elle a étudié le rôle de la mutation JAK2V617F et des traitements par hydroxycarbamide et interféron-alpha sur les anomalies érythroïdes et endothéliales dans la Polyglobulie de Vaquez. De 2017 à 2018, elle était Attachée Temporaire d’Enseignement et de Recherche (ATER) à l’université Versailles-Saint-Quentin-En-Yvelines (France) dans le laboratoire du Pr. Bernard Mignotte où elle a enseigné la Génétique et étudié le rôle de la mitochondrie dans l’apoptose induite par la protéine Rb dans un modèle de drosophile. Elle a rejoint le laboratoire du Dr. Annarita Miccio en 2018 et travaille actuellement sur l’amélioration d’un vecteur lentiviral pour une thérapie génique des hémoglobinopathies beta.

Activite de laboratoire

La recherche : une aventure scientifique

Notre objectif : mieux comprendre les maladies génétiques pour mieux les soigner.